En savoir plus sur le chevauchement


Crédit photo : M. Allard Photographie

À tord et à travers, les croyances du chevauchement chez le chien revient souvent au même verdict. La domination, mais pas n'importe laquelle. La domination du mâle alpha ! Est-ce vrai ? Et si la réponse est oui... Pourquoi ce comportement canin est observé chez la femelle ? Parce qu'elle est dominante ? Mettons fin aux questions et laisser moi vous répondre...

L'une des raisons c'est simplement....... Le jeu. Oui, le jeu ! Plus banal que vous le pensiez, non? Sauf qu'il y a quelques exceptions, mais nous en parlerons plus loin. Lorsque le chien ou autres animaux sociaux joue, comme lors de nos propres jeux sportifs, il y a une compétition. Qui va courir le plus vite ? Qui va faire tomber l'autre ? Même la traque et la chasse deviennent un jeu. Les chiens ont différents jeux qui sont plus ou moins normaux à nos yeux d'humains... Comme tirer une corde ou mordiller. Ce sont tous des jeux de compétition et c'est normal, c'est courant, tout le monde sait que ce sont des jeux de chiens. Quand ils en viennent au chevauchement, cela passe rarement pour une situation normale. On remarque souvent ce comportement lors des périodes de jeux où le niveau d'énervement est à son plus haut. Si vous avez un chien qui aime chevaucher, vous le remarquerez vous-même, celui qui s'est fait monter va monter l'autre par la suite... Les femelles peuvent aussi chevaucher et oui... Puisque ce n'est pas un comportement de reproduction ou de domination, mais un jeu de compétition. Même si le chevauchement est plus souvent habituel dans le jeu et à l'apogée de l'excitation, il se reproduit également dans d'autres contextes... Lesquels ?

Les éducateurs et les conseillers des pensions sont d'accord. Les chiens frustrés ou nerveux chevauchent. Pamela Johnson est une éducatrice professionnelle certifiée de San Diego. Elle a filmé un comportement et a noté que le chevauchement a été causé par l'excitation pendant la session et la frustration quand la leçon est devenue plus difficile. Cependant, identifier ce qui déclenche le comportement ne répond pas entièrement à la question : pourquoi le chevauchement et pas un autre comportement ? Nous devons garder à l'esprit que tout ce que notre chien fait régulièrement est un comportement renforcé. Le chien y gagne quelque chose. Par exemple, les chiens qui se battent ou qui se poursuivent pendant le jeu son renforcés par d'autres chiens qui aiment se battre et poursuivre. De même, les chiens pourraient apprécier l'attention qu'ils obtiennent quand ils chevauchent. Le chevauchement peut aussi soulager l'anxiété d'un chien dans une situation d'incertitude sociale.

Le chevauchement chez l'humain, un problème ! Un chien qui chevauche un humain est beaucoup plus problématique que des chiens qui se chevauchent entre eux en jouant. Le chien croit qu'il peut faire ce qu'il veut quand il veut sans peur de réprimande et que tout lui est dû. L'enfermer ou lui crier après ne règlera rien. Il est habitué et cela fait partie de sa routine. Je chevauche parce que je veux, je lâche mon fou, je m'amuse, je n'ai rien d'autre à faire. Si on le chicane, il peut alors aller monter d'autres objets comme son coussin, des souliers ou le chat! Dans ce cas-là, le problème est plus difficile à régler puisque la famille au complet doit comprendre que le problème vient d'eux et qu'ils auront beaucoup de travail à faire pour arranger tout ça. Un chien qui n'a pas de travail va se trouver un travail ;-) ! Ne faites pas du chevauchement un divertissement ou une affaire trop importante. Cela signifie seulement que vous devrez contrôler vos propres façons de réagir à la situation. Il ne faut pas trop réagir pour renforcer accidentellement le comportement. Apprenez à votre chien un meilleur comportement, comme remplacer des objets chevauchés avec des jouets ludiques plus appropriés. ( Kong, Balle, etc... ) C'est aussi simple, restez calme. Ne criez pas, n'élevez pas la voix. Interrompez le comportement de chevauchement. Encouragez le chien à faire quelque chose d'autre, rien de plus.

C'est ce qui conclut la première chronique du mardi. J'espère que vous avez apprécié !

Source : Couetteetcroquettes.com & L'association de protection animale spécialiste du chien

Sa Ra

Chroniqueuse & éditrice

#animaux #races #mythes #canin #domination #comportement #éducation #chien