Tout savoir sur les mensonges de Dogsbite.org


Colleen Lynn, une femme sans histoire, a été mordue le 17 juin 2007 lorsqu’elle faisait son jogging. Suite à son rapport auprès des autorités compétentes, le chien mordeur avait été euthanasié à sa demande. Ce chien sans race précise a été déterminé comme étant de type Pit Bull, ce qui a créé une haine contre ce type d'individus canins dans le cœur de cette femme.

Suite à cet incident (dans lequel elle était en tort vis-à-vis du geste qu’elle a posé avant la morsure), Colleen, qui est une web designer, a créé un site discriminant certaines races canines en exposant de fausses informations : Dogsbite.org est né. Ce site, se faisant passer pour un organisme, collecte notamment des dons alors qu’aucun travail de recherches ou autre n’a jamais été financé par Dogsbite.org. Les statistiques qui y figurent sont toujours fausses, inventées, ou mises hors contexte, ce qui propage de la désinformation auprès des personnes innocentes qui pensent que ce site est une référence fiable.

Colleen a même créé son propre vocabulaire lié aux “Pit Bulls” (alors qu'elle ne sait même pas comment les identifier) pour décrire ces chiens, leurs propriétaires et leurs défenseurs. Nous serions donc des « Pit Nutters » selon elle, ce qui nous rappelle beaucoup le maire Coderre et madame Samson qui nous catégorisent de « Pro-pitbulls » ou de « wackos ». Selon elle, les experts du domaine animalier et les vétérinaires qui contredisent ses fausses statistiques sont des « science whores ». On peut tout de suite comprendre que ce site est basé sur du mépris et non sur des faits scientifiques.

Nous avons aussi noté qu’elle met en avant toutes les attaques de soit disant « Pit Bulls », mais lorsque les tests d’ADN sont révélés, elle ne modifie pas ses publications, laissant ainsi croire que le chien en est un. Pourtant, nous savons tous que les médias sont la source la moins fiable pour l’identification d’un chien ; madame Lynn tombe pourtant dans le panneau à chaque fois.

Colleen discrimine également tous les propriétaires de chiens de type Pit Bull en disant par exemple:

-qu’ils ne sont pas des « propriétaires de chiens normaux » ; en insinuant qu’ils se procurent ce type de chiens pour des raisons malsaines ;

-qu’ils dissimulent la race de leur chien, alors que la majorité des hybrides qui ressemblent au American Pit Bull Terrier n’ont aucun lien de sang avec cette race ou une autre en descendant ;

-qu’ils se feront tuer de manière vicieuse par leur propre chien durant leur sommeil.

Pour tout savoir sur la morsure de Colleen (anglais), cliquez ici.

Source