Protection Pit Bulls rencontrera la Ville de Montréal


Dans le cadre les consultations effectuées par la Ville de Montréal concernant le règlement sur le contrôle animalier, notre porte-parole rencontrera Craig Sauvé, le matin du lundi 26 février. Elle sera accompagnée par un de nos vétérinaires, le Dr Charles Rochette m.v., qui pourra apporter son expertise à nos suggestions. Voici un résumé des recommantions que nous présenterons à la ville demain: Animaux -Micropucage obligatoire pour une identification permanente et pour faciliter le travail de la patrouille (à conserver);


-Interdire la vente d'animaux en animaleries et par des particuliers. Cependant nous encourageons les animaleries qui aident les refuges en faisant adopter leurs animaux;

-Créer un système de gestion animalière en ligne et une ligne téléphonique pour améliorer les communications;

-Mettre fin au nombre limite d'animaux, notamment car le droit aquis n'a pas été respecté par l'administration Coderre;

-Interdire la revente d'animaux, particulièrement de chiens et chats;

-Instaurer la stérilisation obligatoire en mettant en place les ressources nécessaires pour aider les familles à faible revenu et les personnes ayant plusieurs animaux (à conserver);

-Améliorer le protocole de saisie des animaux des personnes irresponsables, violentes et négligeantes;

-Agrandir l'équipe de gestion animalière pour faire appliquer le règlement et demander une expérience de travail pertinente auprès des animaux;

-Former les services d'urgences pour que les ambulanciers, pompiers et policiers apprenent à gérer les animaux (et en particulier les chiens) lors des inrerventions. On devrait aussi leur offrir du matériel adapté à la capture et au contrôle des animaux;

-Faciliter le processus de plaintes pour dénoncer les contrevenants au nouveau règlement. 

-Laisser le futur centre animalier être géré par la ville, et non par un organisme ou une fourrière. Chiens -Fin du harnais / licou pour les chiens de 20kg et plus; -Interdire aux citoyens de laisser leur chien seul dehors sur leur terrain (cour, balcon, etc.) en leur absence du domicile; -Rendre l'éducation canine accessible à tous comme à Calgary. Ceci permet d'offrir la chance à chaque chien de travailler ses mauvais comportements; -Sensibiliser les gens aux risques et conséquences de promener un chien sans laisse; -Faire de la prévention contre les morsures auprès des citoyens et des écoles; -Interdire la reproduction non contrôlée qui crée des problèmes chez les chiens au niveau de leur comportement et santé, et qui participe à la surpopulation; -Mettre fin à l'identification des chiens par une race ou un croisement. Les décrire par leur taille, couleur, poids, poil, etc.; -Mieux comprendre la réactivité et la respecter, car énormément de chiens sont réactifs aux autres chiens, et tous les museler ne serait pas la solution. C'est en tenant les chiens avec des laisses (non rétractables), en étant attentif et en respectant l'espace des autres chiens, qu'on évite les accidents. Chats -Autoriser les chats à sortir dehors si ils sont stérilisés, micropucés et vaccinés (beaucoup de maladies de chats circulent dans nos ruelles dont le "sida" du chat); -Créer plus de programmes de capture / stérilisation / relâche pour les chats errants, afin de contrôler la surpopulation et les euthanasies;

-Interdire le don de chatons et obliger les citoyens à les confier au futur centre animalier afin de leur assurer un meilleur avenir avec une stérilisation et un micropuçage;

-Créer d'avantage d'abris pour les chats errants et autoriser les citoyens à les nourir sous certaines conditions.