Les éleveurs éthiques, les BYB et l'adoption en refuge - Partie 3

19/02/2016

 Crédit photo : The Bully Instinct

 

Les refuges, ces gens soucieux du bien-être de nos bêtes à poils et à plumes. Je crois que les mots ne seront jamais assez forts pour les remercier du travail qu'ils font, pour les vies qu'ils sauvent. Je crois que les mots ne seront jamais assez justes pour souligner l'énergie qu'ils mettent dans ces animaux abandonnés, maltraités, négligés ou blessés. Par dessus tout, nous ne remercierons jamais assez le ciel d'avoir mis sur terre ces gens qui ont pour les animaux un amour inconditionnel.

 

Le texte qui suit sera inspiré du site de la S.P.C.A. Outaouais. Je me suis permis d'y prendre référence, car tout bon refuge a sensiblement les mêmes valeurs et les mêmes objectifs.

 

La philosophie de tout bon refuge sera de dédier ses compétences humaines et ses ressources financières à l’avancement, le rayonnement et le développement de la cause animale d'une région. Sa mission est basée sur des principes humanitaires et a pour but de protéger les animaux contre la négligence, les abus et l'exploitation. Elle recueille aussi les animaux errants, abandonnés et blessés. Elle vise à assurer le bien-être des animaux et à générer une prise de conscience au sein de la collectivité et davantage de compassion envers tous les êtres vivants. De véhiculer des valeurs fortes comme celles des refuges dans notre société ne peut apporter que des biens faits. Nous devons donner notre voix au animaux, car dans le cas contraire qui le fera? Les bons refuges, opèrent leurs organisation en observant un code moral qui garantit équité, respect, honnêteté et transparence absolue afin d’établir un lien de confiance solide et durable avec la clientèle actuelle et future. Il est important de mentionner que nous conseillons aux gens de se renseigner sur l'historique du refuge choisi, pour s'assurer de son éthique et de sa légitimité. Si durant vos recherches vous tombez sur un refuge douteux, nous vous invitons à contacter la S.P.A. et à dénoncer.

 

J'aimerais parler de faits que l'ont entend souvent et qui rend les gens réticent à vouloir sauver un chien de refuge. Nous énumérons donc deux des mythes les plus courant entourant les chiens de refuges.

 

#1 : '' S’ils ont été laissés dans un refuge, c’est qu’ils ont des problèmes de comportement. '' Les chiens se retrouvent dans les refuges pour toutes sortes de raisons : déménagement ou décès de leur propriétaire, allergies, animaux perdus, errants ou retirés à un propriétaire abusif, etc. Dans la majorité des cas, l’aboutissement au refuge n’a rien à voir avec le comportement ou la personnalité du chien. Bien sûr, certains auront des petits problèmes comportementaux qu’il faudra corriger, mais tous les refuges canins responsables font des tests de tempérament à chacun des nouveaux arrivants et quand ils détectent des problèmes sérieux, notamment l’agressivité, les chiens ne sont pas offerts en adoption ou serons placés dans des familles avec expérience pour leur réhabilitation.

 

#2 : '' Ils sont vieux et ne peuvent plus rien apprendre. '' D’abord, la plupart des chiens dans les refuges sont âgés de moins de deux ans, et on y trouve aussi un bon nombre de chiots si ont prend la peine de bien chercher. De plus, les chiens sont des animaux qui s'adaptent incroyablement bien. Avec un bon maître et une bonne formation, additionnée d’une dose de patience et d’amour, la plupart des chiens de refuge deviennent des compagnons doux, loyaux, reconnaissants et équilibrés.

 

Pour vous prouver que les chiens de refuges peuvent même êtres des chiens de travail exceptionnels, je vais vous partager quelque chose d'assez inspirant. L'organisme s'appelle Shelterosoldier. Il a pour bu de former des chiens sauvés de refuges pour venir en aide aux vétérans de guerre. Voici donc quelques profils de chien ( biensûr, j'ai pris des profils de chiens que l'on qualifie de dangereux hihi. ) :

 

EN FORMATION:

CHARGER : Pitbull terrier mix, http://www.sheltertosoldier.org/dog/charger/

ANNIE : Pointer/Pit Bull Mix, http://www.sheltertosoldier.org/dog/annie/

 

CHIEN FORMÉ:

KIRA : labrador/pit mix, http://www.sheltertosoldier.org/story/vic-kira/

TANK : staffordshire terrier mix, http://www.sheltertosoldier.org/story/ben-tank/

 

Il y a aussi un programme Québécois du nom de Chasam. Chasam forme des chiens d’assistance en santé mentale. Grâce à nos chiens, des gens souffrant de stress post-traumatique, d’anxiété ou d’autres troubles de santé mentale peuvent retrouver une vie normale et autonome.

( https://www.facebook.com/ChasamPaws/?fref=ts&__mref=message_bubble )

 

Les refuges permettent de ''gérer'' la surpopulation des animaux au Canada. Il est important d'encourager ces gens dévoués et de sauver les chiens de refuge car il y a beaucoup plus d'animaux que de familles pour les accueillir. Pensez donc aux conséquences que ceci engendre. De plus, lorsque vous sauvez un chien de refuge, vous sauvez deux vie. Celui que vous adoptez et celui qui prendra sa place. Il est important de spécifier que les prix des chiens de refuges sont totalement justifiés et très abordables. Le chien que vous adopterez du refuge sera : stérilisé ( ce qui permet d'éviter une mise à bas de la femelle, qui contribuerait à la surpopulation ), micropucé ( qui permettra à ceux qui retrouvent le chien ou le chat errant de retrouver le propriétaire ) et vermifugé avec tout les vaccins nécessaires.

 

Pour finir, je vous invite à lire un texte qui me met les larmes aux yeux à chaque fois: http://www.demotivateur.fr/article-buzz/si-vous-ne-deviez-lire-qu-une-seule-chose-aujourd-hui-alors-lisez-ceci--1279

 

 

Sources :

http://www.spca-outaouais.org/historique 

http://trouvezfido.ca/mythes-sur-les-refuges-et-les-chiens-quon-y-trouve/

http://www.sheltertosoldier.org/

 

 

Sa Ra,

Chroniqueuse

 

Please reload