Un ''Pit Bull'' menacé d'euthanasie à cause d'un petit chien

05/11/2016

Il y a quelques mois, nous vous avions raconté la belle histoire de Carol-Hann Marseghuerraw, une résidente de la ville de Brossard, dont la merveilleuse chienne Kyra avait sauvé la vie durant sa grossesse. Aujourd'hui, la jeune femme se retrouve dans une triste situation: la vie de Kyra est menacée par la ville.

 

Voici le message que Carol-Hann a partagé sur les médias sociaux, une histoire qui déresponsabilise totalement la propriétaire irresponsable du petit chien:

''Je suis complètement à terre! Le 5 octobre dernier, ma chienne s'est littéralement faite attaquée (malheureusement par un petit chien). Malgré tous les efforts mis en œuvre pour contrôler les deux chiens, le petit chien n'a pas survécu. Il faut savoir que si deux gros chiens se battent ensemble, ça serait passé sous silence. Depuis le 5 octobre, ma chienne est au refuge et la ville de BROSSARD lui a fait subir une évaluation comportementale... Le 14 octobre, suite à l'évaluation par le vétérinaire spécialiste, elle m'a dit qu'elle était dans l'obligation de rédiger un rapport, mais qu'il n'y avait pas cas d'euthanasie! Depuis le 14, après 250 courriels que j'ai envoyé, la ville m'a enfin rencontrer [hier] à 2h30 (quand je parle de la ville, je parle de l'inspecteur qui était présent lors de l'évaluation et qui a bien entendu les dires de la vétérinaire). Ils m'ont donné jusqu'à mercredi pour prendre rendez-vous pour une contre-expertise... Mais savez-vous quoi!? La seule vétérinaire disponible à faire ceci, c'est celle que la ville a mandaté pour faire la première évaluation, donc impossible de répondre à leur demande en 3 jours... comme si c'était une surprise! RÉSULTAT: je me retrouve devant un mur, et ils ne me permettent même pas d'accéder au rapport... sûrement parce que la ville l'a biaisé! Tout pour dire que VOS PETITS CHIENS DEVRAIENT EUX AUSSI ÊTRE EN LAISSE!!! Parce que ma chienne était en laisse sur notre terrain et que la dame avait un shih tzu agressif avec une laisse rétractable!"

 

Le ville a envoyé un avis donnant 5 jours [maintenant moins] avant que Kyra ne soit euthanasiée, si aucune contre-expertise n'est déposée d'ici là. Ce genre d'histoire arrive tous les jours au Québec et les villes priorisent la pénalisation des gros chiens alors que ce sont souvent les propriétaires des petits chiens en tort dans ce genre d'histoires. Si la dame avait eu le contrôle sur son chien, celui-ci n'aurait jamais pu attaquer le chien de type Pit Bull de Carol-Hann et serait donc encore en vie.

 

Nous avons demandé de l'aide à Me Geneviève Grey afin de prendre le dossier en main. Elle nous a fait l'honneur d'accepter et de contacter la famille pour lui venir en aide. Des démarches seront donc lancées dès lundi afin de retarder l'ordre d'euthanasie et de permettre à Carol-Hann de revoir Kyra qu'elle n'a pas vu depuis un mois.

 

L'équipe de Protection Pit Bulls est déçue par le manque de jugement de la ville de Brossard quant à l'évaluation de la situation qui a été effectuée et qui déresponsabilise totalement la propriétaire irresponsable dont le chien est décédé pour sa négligence. Nous compatissons pour le pauvre shih tzu mort mais pensons que c'est sa propriétaire qui est responsable de ce tragique événement car la laisse rétractable l'a littéralement empêchée de maitriser son propre chien.

 

 

 

 

Please reload